L'identification de son chien

chien automne

 

 

Qu’est-ce que l’identification d’un animal ?

 

En France, l’identification des chiens est obligatoire depuis 1999. L’identification permet de retrouver plus facilement son animal en cas de perte ou de vol : en effet, un chien identifié a près de 40% de chances de plus d’être retrouvé et rendu à son propriétaire. De plus, l’identification permet d’éviter le trafic d’animaux et est indispensable pour attester de la vaccination qu’elle soit obligatoire ou non.

 

Comment identifier son chien ?

 

L’identification d’un chien existe sous deux formes : le tatouage et la puce électronique.

 

Le tatouage

Les vétérinaires et les tatoueurs agréés pratiquent respectivement le tatouage au dermographe et le tatouage à la pince. Lors d’un tatouage, on inscrit, sous anesthésie générale, une série de chiffres ou de lettres à l’intérieur de l’oreille ou de la cuisse de l’animal. Le tatouage est ensuite enregistré dans le Fichier National d’Identification des Carnivors Domestiques (I-CAD). Pour un chien, le tatouage doit comporter 3 chiffres + 3 lettres ou le chiffre 2 + 3 lettres + 3 chiffres.

 

La puce électronique 

L’identification est rapide et sans douleur pour l’animal. Elle se fait sans anesthésie par le vétérinaire qui implante la puce (transpondeur) sous la peau. La puce ressemble à un petit cylindre de 1mm de diamètre pour 3 à 4mm de long. Elle contient un code unique de 15 chiffres qui identifie l’animal : 3 chiffres pour le code du pays (250 pour la France), 2 chiffres pour l’espèce (26 pour les chiens et les chats), 2 chiffres pour le code du fabricant de la puce, 8 chiffres pour le numéro d’identification spécifique à l’animal. La puce est étanche, biocompatible et ne contient aucun système magnétique ou électrique qui pourrait nuire à la santé de l’animal. La puce est lisible avec un lecteur spécifique.

 

Attention toutefois car si, en France, on a le choix entre le tatouage et la puce électronique pour faire identifier son animal, cela est différent ailleurs. Par exemple, pour un voyage vers un pays de l’Union Européenne, la puce électronique est obligatoire si le chien a été identifié après le 3 juillet 2011. Pour un voyage hors de l'Union Européenne, vous devrez vous renseigner auprès de l'ambassade en France du pays de destination, par ici.

 

Comment actualiser l’identification d’un chien ?

 

Lorsque l’on cède ou que l’on acquiert un animal déjà pucé, il est indispensable de faire une déclaration de changement de détenteur auprès de l’I-CAD. Le changement de détenteur est gratuit si l’on est en possession de l’original de la carte d’identification de l’animal. Pour effectuer un changement de détenteur c’est par ici.

Lorsque l’on déménage ou que l’on change de numéro de téléphone, il est indispensable de mettre à jour ses coordonnées. Cette démarche est possible en se connectant à l’espace « détenteur » du site I-CAD à l’aide du numéro de la puce ou du tatouage de l’animal et du mot de passe inscrit en haut à gauche sur sa carte d’identification. Pour actualiser ses coordonnées c’est par ici. Un vétérinaire peut également mettre à jour les coordonnées du propriétaire. Cela a l’avantage d’être gratuit et immédiat mais cette solution ne permet pas de générer l’envoi d’une nouvelle carte de propriétaire à jour.

L’actualisation des informations est primordiale pour que le propriétaire soit contacté si l’animal perdu ou volé est retrouvé. S’il est impossible de contacter le propriétaire, cela peut avoir des conséquences dramatiques : au mieux le chien est récupéré par la SPA locale et remis à l’adoption, au pire, il sera placé en fourrière où il pourra être euthanasié.

 

Comment cela se passe-t-il lors d'un déménagement à l’étranger ?

 

Lors d’un déménagement à l’étranger, il est recommandé de renseigner ses nouvelles coordonnées à l’I-CAD. Cependant, étant un fichier français, ces informations seront utiles seulement si le chien est retrouvé en France. Il faut donc également faire identifier son animal dans le registre du nouveau pays de résidence.

 

Ajouter un commentaire